Connect with us
Social Media Summit

Un poids lourd du paiement online débarque en Belgique

woman-sunglasses

E-commerce

Un poids lourd du paiement online débarque en Belgique

Un poids lourd du paiement online débarque en Belgique

Encore inconnue dans notre pays, la société Adyen -evaluée à 2,3 milliards d’euros- dispose déjà d’une réputation internationale dans le domaine du paiement en ligne. Aujourd`hui, la plateforme part à la conquête du marché belge forte d’un partenariat avec Bancontact/Mister Cash et de la promesse d’abaisser les coûts des transactions  ...

Un nouveau poids lourd du paiement multicanal -évalué récemment à 2,3 milliards de suite à l’entrée Iconiq dans son capital- débarque en Belgique suite à un partenariat récent conclu avec Bancontact/Mister Cash.

 

Basée à Amsterdam et San Francisco, la société Adyen entend s’imposer sur notre marché grâce à une plateforme de transactions « tout-en-un » qui devrait attirer les sites marchands fonctionnant avec un ou plusieurs canaux (terminal sur point de vente, mobiles et e-commerce).

La plateforme –déjà utilisée notamment par Facebook, Netflix ou encore Dropbox- peut compter sur un atout technologique de taille puisqu’elle est à même de connecter directement les entreprises à plus de 250 moyens de paiement locaux et internationaux !

 « L’industrie des paiements a longtemps reposé sur de veilles technologies et de nombreux intermédiaires à l’origine de la complexité et des couts élevés pour les marchands», explique Julien Marlier, Country Manager d’Adyen Belgique.

 

 

 

 

Partenariat avec Bancontact/Mister Cash et tarifs attractifs

 

Pour fournir une solution complète et adaptée au comportement du marché, la société Adyen a donc conclu un partenariat pour connecter directement sa plateforme à Bancontact.

 

De l’aveu de l’entreprise, « cette nouvelle connexion directe nous permet de fournir un traitement de la transaction Bancontact avec des tarifs plus attractifs pour les commerçants.»

Selon une étude récente commandée par Adyen, les transactions via smartphones et tablettes représenteraient aujourd’hui 20% des e-paiements en Belgique. Un chiffre inférieure de 10% par rapport à la moyenne mondiale de 30% et également en retrait par rapport au Royaume-Uni (46,9%) et aux Pays-Bas (32%).

Ce qui laisse un solide potentiel de développement du paiement mobile dans notre pays.

 

 

 

Click to comment
Digital pharma Summit

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top