Connect with us
DTSummit

Facebook prêt à en découdre avec YouTube?

woman-sunglasses

Social Media

Facebook prêt à en découdre avec YouTube?

Facebook prêt à en découdre avec YouTube?

Après avoir annoncé le déploiement de Facebook LIVE avec de nouvelles fonctionnalités dans la foulée, le géant des réseaux sociaux annonce une barre de recherche qui vient phagocyter YouTube un peu plus encore. Analyse.

La diffusion vidéo en direct est désormais disponible pour tous les comptes personnels et pages, et comme nous vous l’annoncions, Facebook a surenchéri avec de nouvelles fonctionnalités.

Si toutes ces nouveautés tombent un peu rapidement pour vous, pour rappel : Facebook LIVE vous permet, avec votre téléphone, de diffuser de la vidéo en direct dans le fil d’actualité de votre réseau. C’est une invitation aux comportements mobinautes. Et pour cause, Facebook nous rappelle dans un article publié hier via sa section Facebook for business que l'impact du mobile, avec les parts de marché croissantes en publicité comme corollaire, ne cesse de gagner en importance. L'usage d'une fonctionnalité comme la vidéo en direct est un exemple type de la dominante mobile.

En attendant, une journée n’est pas une autre sur Facebook. Et les équipes de Mark Zuckerberg annoncent au lendemain d’une première communication sur les nouvelles fonctionnalités, la fonction de recherche de vidéos. Celle-ci doit retenir toute notre attention.

Remise en contexte

YouTube a longtemps bénéficié d’une position monopolistique sur le segment vidéo du Web, mais 2014 a sonné le glas de cette position dominante incontestée. De fait, 2014 est l’année qui a marqué l’arrivée des vidéos natives sur Facebook et le basculement progressif des annonceurs vers cette nouvelle forme de publication que le réseau social n’a pas manqué d’encourager avec un algorithme avantageux. Un an plus tard, c’est le direct qui a fait office de buzzword pour la vidéo. 2015 a vu naître ou plutôt renaître —Skype et d’autres ayant échoué quelques années plus tôt, trop tôt— la diffusion de vidéos en direct. C’est Meerkat qui a ouvert le bal en faisant sensation au SXSW de l’année dernière. Twitter n’a pas tardé à riposter avec Periscope, racheté plus tôt dans l’année, pour imposer son service. Mais c’était sans compter sur Facebook qui a fini par annoncer Facebook LIVE, mi-2015. Si Periscope fait toujours face au géant du Web social, Meerkat s’est rangé, début 2016.

La vidéo, colonne vertébrale du réseau social

Facebook a trois piliers de développement pour la décennie 2015-2025 : continuer à connecter le monde entier avec internet.org —c’est un engagement pris par Mark Zuckerberg à l’ONU en septembre de l’année dernière—, poursuivre les avancées en intelligence artificielle et mettre en place la téléportation virtuelle. Sur ce dernier pilier, l’objectif est de parvenir à un niveau d’expérience vidéo où chaque individu pourra s'immiscer partout dans le monde et en temps réel grâce à la réalité virtuelle dont nous connaissons les prémices.

Les équipes de Facebook croient au potentiel de cette forme de communication visuelle et pleinement immersive en devenir. Une étude de Cisco de 2015 appuie d’ailleurs cet axe de développement. Cisco prédit dans ses conclusions que d'ici 2019, la consommation de contenu vidéo représentera 80% du trafic Internet mondial.


Si une personne sur 7 visite chaque jour Facebook dans le monde, une tendance de consommation passive du site s’est néanmoins observée ces deux dernières années. Par usage actif, on entend le partage de statuts et photos personnels, mais aussi l’engagement par le biais d’un like, d’un commentaire ou d’un partage. La vidéo redonne un souffle à cette dynamique d’engagement actif.

Face à ce constat d’usage plus passif du site et au besoin de se renouveler en permanence, l’idée évoquée l’année dernière d’une plate-forme dédiée à la vidéo —Facebook a acquis la firme d'infrastructure vidéo QuickFire Networks en janvier 2015— n'est pas à exclure pour le réseau social, tout comme cela est désormais le cas pour Messenger et bientôt pour Facebook at Work (sortie prochaine). Les sections « événement » et « shopping » (en bêta) devraient suivre.

Le contexte est roi, l’actualité est reine

La contextualisation du contenu est devenue primordiale. Communiquer en temps réel sur ce qui se passe au moment où l’actualité se produit, c’est un nouvel enjeu de taille pour les marques. Et qui dit réactivité dit aussi accélération des processus. Et c’est là où Facebook, en plus de la vidéo, va pousser la notion de contexte encore plus loin avec les chat bots, ces robots prochainement intégrés dans Messenger.

Le Web social subit ainsi des transformations importantes pour le moment. De quoi inviter les spécialistes du référencement traditionnel dans les moteurs de recherche à repenser déjà les priorités de leur métier.

Facebook, véritable menace pour YouTube ?

Facebook marche sur les plates-bandes des produits de Google depuis un moment. Et en matière de vidéo, l’offensive est frontale.

Le problème que Facebook rencontrait avec YouTube, c'est que vous ne pouviez voir que les vidéos partagées dans votre fil d’actualité ou sur des pages individuelles. Le réseau social, avec l’implémentation de cette fonction de recherche, et l’enrichissement de sa base de données, va changer indéniablement la façon dont les gens consomment de la vidéo sur son site et via ses applications.

Vous avez été habitués à taper des mots clés sur YouTube pendant de nombreuses années, à parcourir les résultats et à regarder les vidéos qui vous intéressaient. Ce sera désormais chose possible avec Facebook, aussi bien pour les vidéos en direct que pour celles pré-enregistrées. Cette fonctionnalité sera disponible prochainement sur un nouvel onglet vidéo dans les applications phares du réseau social.

C'est donc un premier pas de plus vers le siphonnement de YouTube. Il est aisé d'imaginer que suivront les favoris, les playlists, les mots clés et potentiellement une plate-forme dédiée, tout comme YouTube le propose actuellement.

Denys Malengreau (Reputation 365)

Offre spéciale

À la recherche d'une agence de publicité ?
Notre partenaire Sortlist vous aide à trouver la meilleure.

Trouver mon agence
Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Inside Magazine
Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top