Connect with us
summer scool

Le grand retour de l’e-mail marketing

woman-sunglasses

E-marketing

Le grand retour de l’e-mail marketing

Le grand retour de l’e-mail marketing

L’e-mail marketing fait régulièrement l’objet de discussions animées, alimentant le même sujet : l’e-mail est-il un moyen de communication moribond ? Les marketeers sont nombreux à avoir déjà affirmé que les moyens de communication traditionnels cèdent la place aux nouvelles voies, comme les médias sociaux et les applis.

On ne peut pas contester, bien sûr, la baisse d’efficacité d’un moyen de communication de masse qui envoie un message identique à un seul groupe cible. Mais en considérant l’automatisation du marketing, êtes-vous d’avis que l’e-mail fait partie de l’histoire ancienne ? Alors il est grand temps de dépoussiérer votre stratégique de communication électronique.

Danielle Weisberg de TheSkimm ne croit pas à la disparition de l’e-mail. Dès le lancement de TheSkimm, il y a quatre ans, Danielle a directement rencontré des vents contraires. Les sponsors potentiels n’étaient pas tendres avec elle. “L’e-mail marketing est en fin de vie. Pourquoi ne créez-vous pas une appli ?” Sa réponse, ils ont dû la digérer via un e-mail, qui illustre parfaitement son argument. L’e-mail n’a jamais été aussi vivant.

L’e-mail est-il vraiment en train de céder la place aux réseaux sociaux ? Comparons les chiffres. D’expérience, nous savons que même les e-newsletters de moindre qualité atteignent les doigts dans le nez un taux d’ouverture de 20%. A titre de comparaison, une annonce Facebook obtient en moyenne un taux d’ouverture de 0,01% d’après Quora. Et cela, Mark Zuckerberg l’avait bien compris. Si vous pensiez que les émoticônes étaient une trouvaille révolutionnaire de la part de Facebook, nous allons vous décevoir. Les émoticônes vous permettent de liker un message mais aussi d’indiquer que qu’un post vous attriste, vous contrarie ou, au contraire, vous ravit. En découvrant quels aspects influencent notre humeur, les annonces sont désormais plus ciblées. Une tactique que Facebook a clairement tirée de l’e-mail marketing.

Hélas, c’est souvent l’inverse que l’on observe. Les marketeers appliquent simplement le raisonnement des annonces Facebook à leurs campagnes d’e-mailing. Les gens sont transformés en listes interminables et le volume semble devenir une exigence. A ce moment-là, l’e-mail n’est plus un moyen de communication mais un canal. Vous perdez la touche personnelle qui fait la particularité d’un e-mail. Un e-mail est personnel et direct. Pourquoi ne pas en récolter les fruits ?

En dehors des avantages d’une communication personnalisée, l’e-mail est également parfaitement intégré dans le rythme quotidien de votre destinataire. En marge des coups de fils et des sms, la consultation des e-mails est l’un des usages les plus populaires des smartphones. Envoyer un e-mail est donc un excellent moyen de toucher votre destinataire. Sans compter que l’e-mail est aussi un instrument universel. C’est une façon extraordinairement simple d’entrer en contact avec une personne à l’autre bout du monde.

Vous avez en outre la possibilité d’intégrer votre e-mail marketing dans d’autres stratégies marketing. Vous pouvez informer quelqu’un sur votre post le plus récent sur Facebook. Vous pouvez informer quelqu’un du début d’un webinar. Vous pouvez aussi avertir qu’une offre arrive à échéance. Moyen traditionnel ou non, l’e-mail marketing a continué à évoluer. Alors que les expéditeurs envoyaient auparavant leurs e-mails en vrac à leurs contacts, ils utilisent désormais ces messages électroniques pour tisser un lien personnel avec les destinataires à travers la personnalisation. Les e-mails sont donc perçus comme une valeur sure plutôt que ‘traditionnels’

Ne laissez pas les e-mails se muer en canal mais utilisez-les à votre avantage en tant que moyen de communication. Il convient dès lors d’y ajouter de la valeur en créant des campagnes d’e-mailing personnalisée axées sur du contenu utile. Utilisez les données et les informations contextuelles de votre public pour envoyer le bon message au bon moment. Au lieu de bombarder en masse votre liste de contacts de messages électroniques impersonnels, prenez le temps d’analyser le comportement en ligne de vos destinataires. Un marketeer intelligent a déjà nuancé son point de vue car c’est vrai que les stratégies de communication traditionnelles cèdent un peu de place aux nouvelles stratégies.

par Michelle Dassen (Flexmail)

 

Offre spéciale

À la recherche d'une agence de publicité ?
Notre partenaire Sortlist vous aide à trouver la meilleure.

Trouver mon agence
Click to comment
 Startups Digital First

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top