Connect with us
summer scool

"Il y a un problème avec RTBF Auvio"

woman-sunglasses

Market news

"Il y a un problème avec RTBF Auvio"

"Il y a un problème avec RTBF Auvio"

Le patron de Be TV, Daniel Weekers, demande une remise à plat dans les relations entre chaînes et télédistributeurs. Dans sa ligne de mire : Auvio, la nouvelle plate-forme de diffusion que vient de lancer la RTBF.

Depuis quelques jours, Be TV s’est coupée en deux. Désormais, la chaîne à péage propose deux offres distinctes, l’une spécialisée en fiction, l’autre axée sur le sport. Une façon de rester concurrentiel face à l’arrivée de géants mondiaux comme Netflix qui envahit le marché belge avec sa puissance de feu et sa manne de contenus exclusifs.

A l’occasion du lancement de cette nouvelle offre, Daniel Weekers, patron de Be TV, a appelé à un changement dans le rapport de force entre télédistributeurs et opérateurs audiovisuels, plaidant que « la Belgique est le seul pays où un télédistributeur paie des chaînes » pour les diffuser en raison d’une obligation légale qui lui incombe.

Or, ces mêmes chaînes, affirme Daniel Weekers dans les colonnes du quotidien L’Echo, développent désormais leurs propres canaux de diffusion via l’Internet. Le directeur de la stratégie du groupe Nethys pointe notamment Auvio, une nouvelle plate-forme de la RTBF qui donne accès à l’ensemble du contenu audiovisuel produit par la chaîne publique (et dont l’interface rappelle furieusement un certain… Netflix).

Des déclarations qui ne sont pas anodines puisque le contrat qui lie Voo (appartenant au même groupe que Be TV) à la RTBF est arrivé à son terme fin de l’année dernière. Les négociations entre les deux acteurs sont toujours au point mort…

Offre spéciale

À la recherche d'une agence de publicité ?
Notre partenaire Sortlist vous aide à trouver la meilleure.

Trouver mon agence
Click to comment
 Startups Digital First

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top