Connect with us
DTSummit

Les investisseurs de Newsmonkey se sentent floués par le crowdfunding

woman-sunglasses

Market news

Les investisseurs de Newsmonkey se sentent floués par le crowdfunding

Les investisseurs de Newsmonkey se sentent floués par le crowdfunding

Le financement de Newsmonkey par le crowdfunding il y a deux ans vient de mettre en lumière l’une des limites du système. Si à l’époque on avait parlé d’un lancement réussi avec plus de 275.000 € réunis via 1500 investisseurs sur la plate-forme MyMicroInvest, aujourd’hui ces petits investisseurs déchantent.

Avec une promesse tenue de devenir un pure player d’envergure dans le paysage médiatique belge (1,9 millions de visiteurs uniques par mois), Newsmonkey ressemblait de prime abord à un bon investissement. Et pourtant, lorsqu'il y a quelques jours les fondateurs de Newsmonkey ont annoncé leur volonté de racheter la majorité des actions de Definitive Groove, société détenant Newsmonkey, une clause de la convention d’actionnariat est venue noircir le tableau. En effet, celle-ci prévoit qu’en cas d’acquisition de la majorité des actions, les actionnaires minoritaires sont contractuellement tenus de vendre.

La clause n’est pas inhabituelle, mais dans ce cas ci MyMicroInvest annonce que pour chaque participation à l’investissement (50 euros), les investisseurs du crowdfunding recevront dans un délai de 15 jours la somme de 48,40 euros, ce qui correspond à une perte nette de 1,60 euros. Pourquoi? La plus value générée par l'investissement est de 10%, mais la commission de MyMicroInvest s’élève à 12%, simple mais difficile à avaler pour les investisseurs quand on sait que la plate-forme et le pure player s’en sortent eux sans dommage dans l’histoire, au contraire.

Offre spéciale

À la recherche d'une agence de publicité ?
Notre partenaire Sortlist vous aide à trouver la meilleure.

Trouver mon agence
Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Inside Magazine
Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top