Connect with us

Panora.me s’offre la Grand Place et l’Atomium pour son lancement

woman-sunglasses

Start-up

Panora.me s’offre la Grand Place et l’Atomium pour son lancement

Panora.me s’offre la Grand Place et l’Atomium pour son lancement

La startup Panora.me lance sa première campagne pour le compte de la Ville de Bruxelles et de son Échevin du tourisme, Philippe Close.

 

 Après avoir été finaliste du Boostcamp organisé par le Microsoft Innovation Center en juin dernier, Panora.me a rapidement enchaîné sur un premier contrat. La Ville de Bruxelles compte en effet sur les selfies panoramiques pour redorer son image grâce aux touristes et aux bruxellois. La campagne s’intitule #brusselsandme et se déroule jusqu’au 28/8 prochain. 

A l’initiative de Panora.me, on retrouve Raphaël de Borman, l’ancien fondateur et CEO d’Eventattitude. Il nous explique le principe : 

« Chaque jour, des milliers de photos sont réalisées par les touristes sur les principaux sites touristiques. Une fois postés sur les réseaux sociaux, ces clichés participent grandement de l’image véhiculée par le lieu dans le monde entier. On voit d’ailleurs énormément de campagnes promotionnelles qui incitent les gens à faire des photos. C’est ce qu’on appelle le user-generated-content. 

Mais à quoi servent ces photos si elles en disent très peu sur le lieu depuis lequel elles ont été prises ? Avec l’avènement du selfie, il y a un changement drastique dans la façon dont nous immortalisons notre visite sur un lieu touristique ou à un événement comme un festival de musique. Nos visages ont désormais la priorité sur le panorama. Il était donc temps de trouver une alternative et de travailler sur l’aspect qualitatif de ce user-generated-content ! » 

Avec le principe de selfie panoramique développé par Panora.me, les propriétaires de sites touristiques peuvent désormais proposer à leurs visiteurs de faire un selfie original.

 

 Un selfie qui prend la forme d’une spectaculaire vidéo en dézoom, jusqu’à offrir un point de vue complet sur le lieu. Car c’est bien là l’enjeu pour les attractions touristiques : inciter leurs visiteurs à partager un contenu qui mette en avant leur site. 

Pour Panora.me, les selfies panoramiques sont plus qu’un gadget. Il s’agit d’un outil pour générer de la recommandation sociale de façon naturelle. 

« Facebook vient de déprécier l’importance des contenus partagés au départ des pages afin de favoriser les partages depuis les profils. Ils ont bien compris qu’ils devaient rester un réseau social avant tout. Avec Panora.me, notre intention est de faire de chaque touriste un ambassadeur lorsqu’il partage un contenu. Pour l’instant, on privilégie Facebook, Twitter et Instagram. Mais on travaille sur d’autres compatibilités, notamment WeChat très prisé des touristes asiatiques » ajoute Antoine Marot, CTO chez Panora.me. 

Dans les prochains mois, Panora.me entend mettre en place un réseau de revendeurs sur le marché événementiel afin de se concentrer sur le développement commercial de 3 secteurs prioritaires : les offices du tourisme, les parcs d’attractions et les clubs de vacances.

Offre spéciale

À la recherche d'une agence de publicité ?
Notre partenaire Sortlist vous aide à trouver la meilleure.

Trouver mon agence
Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Inside Magazine
Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top