Connect with us

Snapchat à nouveau accusé de racisme

woman-sunglasses

Social Media

Snapchat à nouveau accusé de racisme

Snapchat à nouveau accusé de racisme

Deux jours après son apparition, un filtre qui appliquait aux visages des utilisateurs de Snapchat de grandes joues, un teint jaunâtre et des yeux bridés a été supprimé suite à des accusations de racisme.

Ce n’est d’aileurs pas la première fois qu’un filtre de Snapchat est jugé xénophobe par les internautes. A l’occasion de la journée internationale du cannabis, en avril dernier, l’application avait créé un filtre à l’effigie de Bob Marley. Pour certains, ce filtre rappelait le blackface, forme théâtrale d’il y a deux siècles dans laquelle un comédien blanc se noircissait le visage afin de caricaturer un homme noir.

L’entreprise américaine a précisé que le but de ce filtre était de faire allusion aux personnages de dessins animés et non de manquer de respect envers quiconque.

Cela n’a pas suffi à calmer les mobinautes et Snapchat a été obligé de réagir rapidement en supprimant le filtre incriminé. De quoi espérer que Snapchat a compris la leçon et ne commettra pas une troisième fois la même erreur.

Offre spéciale

À la recherche d'une agence de publicité ?
Notre partenaire Sortlist vous aide à trouver la meilleure.

Trouver mon agence
Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Senior marketeer

Touring Verzekeringen / Touring Assurances

Senior marketeer

Business Analyst Customer Experience

Touring Assurances/ Touring Verzekeringen

Business Analyst Customer Experience

Inside Magazine
Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top