Connect with us
DATA Summit

La start-up belge CentralApp lève 500.000 €

woman-sunglasses

Start-up

La start-up belge CentralApp lève 500.000 €

La start-up belge CentralApp lève 500.000 €

La startup Bruxelloise a bouclé une levée de fonds de 500.000 euros auprès de plusieurs business angels afin d’accélérer le développement de sa solution de gestion de présence en ligne. Celle-ci permet de créer et gérer le site web et le profil d’un établissement sur 15 sites (comme Facebook, Google ou Yelp) sans aucune compétence technique. La société compte déjà plus de 1.000 clients comme King Kong, Maison Dandoy, Le Chalet Robinson, Noordzee, Manhattn’s ou Corica.

CentralApp a développé une solution tout-en-un qui permet à n’importe quel restaurant ou commerce d’obtenir les deux éléments les plus importants d’une bonne présence web : un site internet esthétique et performant et la création et mise à jour du profil de son établissement sur 15 sites et applications parmi les plus fréquentés (Facebook, Google, Foursquare, Yelp, etc.). Le tout pour un tarif de 49 euros par mois.

Avec CentralApp, on a voulu créer un outil simple et abordable qui permet à un établissement de mettre en place les bases nécessaires pour être trouvé et choisi sur internet, sans qu’aucune compétence technique ou design ne soit nécessaire” affirme Jean-Charles Vanderlinden, fondateur de CentralApp.

Les restaurants ou commerces peuvent simplement se rendre sur le site de CentralApp pour créer un compte et ajouter les informations de leur établissement (photos, horaires d’ouvertures ou menu). Après avoir complété ces quelques informations, l’équipe de CentralApp prend le relais et met en place le site internet et la présence web. Une fois la mise en place effectuée, le gérant peut modifier son site web et ses profils de façon centralisée en modifiant un formulaire unique.

La formule fonctionne déjà bien : “Nous avons 95% de renouvellement de contrats, je crois que dès qu’un client prend en main la solution, il adhère à sa simplicité et ne veut plus revenir en arrière” fait remarquer Pablo Castiel Gazier responsable du développement commercial.

Une levée de fonds pour améliorer la solution et démarrer un développement international

CentralApp, nottament soutenu par Grégoire de Streel, Jean Zurstrassen et Thomas Vanderlinden, profite de cette levée de fonds pour pousser la centralisation plus loin et lance des intégrations avec les outils spécialisés de réservation et de commande en ligne. Un restaurant peut maintenant connecter son compte CentralApp à son système de réservation (par exemple The Fork, Resengo) ou à son partenaire de livraison (comme Deliveroo ou Just Eat). Un salon de beauté peut quant à lui connecter sa gestion d’agenda avec Treatwell.

Notre objectif n’est pas de remplacer tous les outils spécialisés, nous centralisons la gestion de tout ce qui est redondant et nous construisons une base solide à laquelle les outils spécialisés de nos partenaires peuvent s’intégrer.” explique Jean-Charles.

Cette levée de fond permettra aussi à CentralApp de s’étendre dans de nouveaux pays. L’expansion se fera à un rythme mesuré afin de continuer de garantir la meilleure qualité de service à tous ses clients.

Nous pourrions lancer la solution rapidement dans de nouveaux marché, néanmoins nous allons apporter une attention particulière à ne pas grandir trop vite afin de prendre le temps de bien former les nouvelles personnes qui vont nous rejoindre et garantir la même qualité de service qu’aujourd’hui.” ajoute Jean-Charles.

 

Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top