Connect with us
summer scool

6000 smartphones piratés par un fausse app Pokémon Go

woman-sunglasses

Mobile

6000 smartphones piratés par un fausse app Pokémon Go

6000 smartphones piratés par un fausse app Pokémon Go

Trompés par un guide alléchant sur l’utilisation de Pokemon Go, 500 000 utilisateurs sont tombés dans le panneau et ont téléchargé l’application.

Google l’a depuis supprimée du PlayStore car il s’agissait d’une app malveillante. En peu de temps, 6000 smartphones ont été infectés avant la découverte d’un développeur qui a averti Google. 

Ce faux "Guide for Pokémon Go" était capable de s’emparer des droits d’accès "root" sur des smartphones Android. Et d’accéder ainsi au cœur du système d’exploitation.

Une fois les droits de rooting activés, le cheval de Troie intègre ses modules dans les dossiers système de l’appareil, installant et désinstallant discrètement d’autres applis et affichant des publicités non sollicitées sur l’écran de l’utilisateur.

Soyez donc prudents lorsque vous téléchargez une application qui peut paraitre suspecte et surfe sur un phénomène.

Offre spéciale

À la recherche d'une agence de publicité ?
Notre partenaire Sortlist vous aide à trouver la meilleure.

Trouver mon agence
Click to comment
 Startups Digital First

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top