Connect with us
Digital First

Nouvelles menaces sur les objets connectés

woman-sunglasses

Market news

Nouvelles menaces sur les objets connectés

Nouvelles menaces sur les objets connectés

Les prévisions en matière de sécurité sont unanimes : le « ransomware » s’étendra en 2017 aux appareils connectés et à l’internet des objets. Analyse.

Les prévisions de Trend Micro ne laissent planer aucun doute : l’année prochaine sera marquée par des attaques de plus grande envergure à tous les niveaux. Les cybercriminels adopteront des tactiques différentes pour tirer parti de l’évolution du paysage technologique.

 

Mais surtout, la tactique du ransomware va également s’étendre pour toucher plus d’appareils, tandis que la cyberpropagande influencera de plus en plus l’opinion publique.

L’Internet of Things sera de plus en plus dans la ligne de mire des attaques ciblées, conséquence de l’engouement croissant suscité par les appareils connectés en exploitant les failles et les systèmes non protégés et en perturbant des processus d’entreprise. L’usage croissant d’appareils mobiles pour surveiller les systèmes de production dans les usines et les milieux industriels, combiné au nombre important de vulnérabilités dans ces systèmes constitue une réelle menace pour les organisations.

 

Le rapport rappelle par la même occasion qu’en 2016, on a assisté à une formidable augmentation des vulnérabilités d’Apple avec pas moins de 50 fuites. A cela s’ajoutent 135 bugs Adobe et 76 bugs Microsoft. Alors que Microsoft continue d’améliorer ses facteurs limitatifs et qu’Apple est de plus en plus considéré comme le système d’exploitation prépondérant, ce déplacement apparent des ‘exploits’ des logiciels vulnérables va encore s’accentuer en 2017.

 

 

Click to comment
Mixx Awards 2017

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top