Connect with us
summer scool

Plus d'un Belge sur trois utilise son smartphone au volant

woman-sunglasses

Mobile

Plus d'un Belge sur trois utilise son smartphone au volant

Plus d'un Belge sur trois utilise son smartphone au volant

Depuis 2013, après des années de diminution, le nombre d'accidents de la route en Europe ne cesse de progresser. La raison principale: La popularité des appareils mobiles (téléphone, smartphone, tablette), les applications mobiles et les réseaux sociaux. Pourtant, être connecté à ces appareils en conduisant amène à être distrait et augmente donc le risque d'accidents.

Selon une enquête réalisée en 2015 dans dix pays européens, 37% des Belges admettent appeler ou envoyer des SMS ou des e-mails au volant. C'est 11% de plus que la moyenne européenne.

23 fois plus susceptible d'avoir un accident en utilisant un kit main libre au volant.

Les conducteurs sont en effet 23 fois plus susceptible de causer un accident en appelant à partir de dispositifs main libre pour la lecture et l'envoi de messages, regarder des vidéos et lire des articles tout en conduisant.

Que dit la loi?

L'article 8.4 du Règlement sur la circulation routière stipule: "Sauf si son véhicule est arrêté ou stationné, le conducteur ne peut utiliser un téléphone portable qu'il tient à la main". Diverses campagnes de sensibilisation organisées par le gouvernement et les institutions de sécurité routière alertent les automobilistes sur le danger d'utiliser le smartphone pendant la conduite. La législation et les campagnes de sécurité laissent au conducteur le choix d'utiliser ou non le téléphone pendant la conduite.

Freeedrive, l'app qui empêche d'utiliser son téléphone au volant 

Freeedrive, une application belge qui empêche le texting au volant, fournit un outil qui informe les conducteurs de leur comportement dangereux s'ils manipulent leur téléphone au volant. Freeedrive travaille sur le changement de comportement en brisant les mauvaises habitudes d'utilisation des smartphones dans la voiture.

Chaque fois que le conducteur manipule son smartphone pendant la conduite, il recoit un avertissement verbal lui demandant de déposer son téléphone. Le dispositif enregistre ainsi le nombre de distractions et donne au conducteur une note indicative de son comportement de conduite. Les gestionnaires de flotte ont un aperçu du score moyen de la flotte et des scores individuels des conducteurs.

C'est l'une des solutions qui pourrait permettre de réduire le taux d'utilisation.

Offre spéciale

À la recherche d'une agence de publicité ?
Notre partenaire Sortlist vous aide à trouver la meilleure.

Trouver mon agence
Click to comment
 Startups Digital First

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top