Connect with us
Digital First

Facebook interdit aux développeurs d'utiliser des données pour créer des outils de surveillance

woman-sunglasses

Social Media

Facebook interdit aux développeurs d'utiliser des données pour créer des outils de surveillance

Facebook interdit aux développeurs d'utiliser des données pour créer des outils de surveillance

Facebook a interdit lundi soir aux développeurs de logiciels d'utiliser la masse des données recueillies par le réseau social pour créer des outils de surveillance, mettant ainsi un terme à un processus qui avait déjà été exploité par la police américaine pour traquer des manifestants.

Les organisations de défense de la vie privée ont tancé l'an dernier Facebook, sa filiale Instagram, et son concurrent Twitter après un rapport de l'Union américaine des libertés civiles (ACLU) disant que les services de police américains avaient utilisé des données en matière de localisation et autres informations pour surveiller des manifestants à Ferguson et à Baltimore.

En réaction à ce rapport, les entreprises incriminées avaient alors interdit l'accès à leurs données à Geofeedia, le revendeur de données basé à Chicago qui a fourni les éléments à la police. Mais jusqu'ici les conditions d'utilisation de Facebook n'indiquaient pas de façon explicite l'interdiction d'un tel usage des données à l'avenir. 

"Notre objectif est de rendre nos conditions d'utilisation explicite", a déclaré Rob Sherman, responsable de la protection des données personnelles chez Facebook, dans un message publié lundi sur le réseau social. Il n'était pas disponible dans l'immédiat pour un entretien.

Cette modification permettra de construire "une communauté où les gens peuvent se sentir en sécurité en faisant entendre leurs voix", a-t-il ajouté.

(avec Reuters)

Offre spéciale

À la recherche d'une agence de publicité ?
Notre partenaire Sortlist vous aide à trouver la meilleure.

Trouver mon agence
Click to comment
Marketing Automation Summit 2017

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top