Connect with us
DATA Summit

Comment iBanFirst va réduire les coûts des paiements internationaux des entreprises belges

woman-sunglasses

Market news

Comment iBanFirst va réduire les coûts des paiements internationaux des entreprises belges

Comment iBanFirst va réduire les coûts des paiements internationaux des entreprises belges

La Fintech bruxelloise, intégrée désormais au système Isabel, entend bousculer les opérations de change en diminuant les tarifs des paiements internationaux effectués par les entreprises belges.

iBanFirst, la Fintech d’open banking basée en Belgique, est désormais intégrée à la plate-forme de paiement Isabel utilisée par quelque 75.000 personnes dans des entreprises belges.

La nouvelle solution de paiement permet aux entreprises d'économiser sur les transactions en devises étrangères avec un service transparent, à bas coût, et en temps réel.

Une étape qui marque une nouvelle ère dans le système de paiement bancaire où la spécialisation est jugée essentielle à la survie.

iBanFirst entend apporter une solution concrète aux coûts élevés associés aux paiements en monnaie étrangère en proposant des taux de change en temps réel.

Les utilisateurs ont connaissance du taux qu’ils obtiennent au moment de la transaction. De surcroît, la commission facturée par transaction est inférieure à celle imposée par les grandes banques : celles-ci facturant jusqu’à 2-3% de commission auxquelles elles ajoutent des frais cachés (commission de transaction, frais de tenue de compte, etc).

Les services d'iBanFirst sont désormais accessibles via la plate-forme de transaction financière Isabel, utilisée par 75.000 utilisateurs dans 30.000 entreprises et PME en Belgique.

« Les paiements internationaux sont généralement complexes. Pour les entreprises qui ont besoin de faire de grandes quantités de paiements en devises étrangères, les coûts avec les institutions financières classiques sont non seulement élevés, mais aussi imprévisibles. iBanFirst leur donne accès à un service avantageux et transparent à 100% », a indiqué Pierre-Antoine Dusoulier, CEO et fondateur d’iBanFirst.

 

Click to comment
Mixx Awards 2017

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top