Connect with us
Digital Masterclass

L'étrange paradoxe des écrans connectés

woman-sunglasses

Mobile

L'étrange paradoxe des écrans connectés

L'étrange paradoxe des écrans connectés

A l’heure du smarphone roi, deux consommateurs sur trois préfèrent toujours surfer sur un ordinateur. Un paradoxe qui a une explication rationnelle.

Bien que les appareils mobiles soient aujourd’hui privilégiés par les consommateurs, la prédominance de l'ordinateur de bureau montre un écart entre la théorie et la pratique.

Deux tiers d'entre eux (64 %) déclarent en effet que la navigation sur internet depuis un mobile est pire que sur un ordinateur, alors que plus de la moitié des utilisateurs (55%) affirment exécuter des tâches à l'aide de l'un des 6 appareils connectés qu'ils possèdent.

En outre, les données recueillies par Adobe Analytics Cloud révèlent également que les marketeurs peinent encore à retenir leur audience mobile. Le temps passé sur les sites mobiles est en recul : de 6,1 secondes en moyenne en 2015, il est passé à 5,9 secondes en 2016.

L'adhésion – c'est-à-dire le pourcentage de trafic qui est maintenu et aboutit à une interaction – reste plus élevée sur les ordinateurs que sur les appareils mobiles : 34 % des internautes mobiles restent sur un site après leur arrivée (52 % pour les marques Best of the Best), contre 46 % des utilisateurs d'ordinateurs (67 % pour les marques Best of the Best).

De plus, les ordinateurs continuent de faire la course en tête en termes de conversion. De fait, 2,4 % des internautes effectuent des achats depuis un ordinateur (4,4 % pour les marques Best of the Best), alors que seulement 0,75 % des visites sur smartphone aboutissent à un achat (1,4 % pour les marques Best of the Best).

Lorsqu'ils sont interrogés sur les principales raisons qui les poussent à interrompre leur navigation sur mobile, la moitié des consommateurs (47 %) évoquent la lenteur de l'expérience, deux cinquièmes (40 %) trouvent que la petite taille des écrans pose problème et un tiers (37 %) se disent gênés par un design web médiocre.

 

Click to comment
Digital pharma Summit

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top