' Mitral Technologies lève plus de 3,2 millions d'euros
Connect with us

Mitral Technologies lève plus de 3,2 millions d’euros

woman-sunglasses

Start-up

Mitral Technologies lève plus de 3,2 millions d’euros

Mitral Technologies lève plus de 3,2 millions d’euros

Cette levée de fonds permettra à la start-up Mitral Technologies de développer un nouveau dispositif médical destiné au traitement de la régurgitation mitrale par voie minimale invasive.

 La start-up Mitral Technologies annonce une levée de fonds de plus de de 3,2 millions d’euros (avec Meusinvest et des business angels) qui va lui permettre de développer un nouveau dispositif médical destiné au traitement de la régurgitation mitrale par voie minimale invasive. Cette société MedTech lancée initialement aux États-Unis par Jean-Paul Rasschaert, le Doceur Luigi Tozzi et le Professeur Piergiorgio Tozzi a déplacé ses activités en Belgique en décembre 2017. Dans les prochaines semaines, Mitral Technologies va s’installer sur le tout nouveau site du Val Benoit à Liège.

 

Jean-Paul Rasschaert, CEO de Mitral Technologies a décidé d’installer son prochain projet en région liégeoise « pour les opportunités scientifiques et financières disponibles dans cette région. Et notamment au niveau des collaborations scientifiques (avec le CHU au Sart-Tilman, bien sûr) mais aussi par le niveau élevé de spécialisation du personnel disponible dans la région. »

 

Le Groupe Meusinvest a marqué un grand intérêt pour amener Mitral Technologies en Province de Liège en décidant de soutenir le projet. « Nous estimons que ce projet a un réel potentiel de développement et qu’il a une vraie valeur économique. Il renforce un cluster cardiologie émergent en région liégeoise notamment suite à l’installation récente de Miracor » explique Marc Foidart, Directeur général adjoint de Meusinvest. 

 

Mitral Technologies, en s’installant au Val Benoit, va développer une étroite collaboration avec le service de cardiologie du CHU ainsi qu’avec des sous-traitants de la région et notamment dans le Parc scientifique du Sart-Tilman.

 

La régurgitation de la valve mitrale est une pathologie qui affecte plus de 4 millions de patients en Europe et aux États-Unis. Le traitement chirurgical, de par son aspect fortement invasif, ne convient pas aux patients dont l’état général est trop dégradé. Ces patients sont au nombre de 2 millions (50%) et seul des soins palliatifs sont disponibles pour eux. Mitral Technologies a développé un dispositif permettant de soigner ces patients par un abord non-invasif (utilisant les voies naturelles, le système vasculaire) pour le traitement de la régurgitation.

Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top