' Digital BW se lance de nouveaux défis
Connect with us

Digital BW se lance de nouveaux défis

woman-sunglasses

Start-up

Digital BW se lance de nouveaux défis

Digital BW se lance de nouveaux défis

Le 18 janvier 2017, naissait DIGITAL BW, le programme commun d’accélération des startups en Brabant wallon regroupant les principaux acteurs de l’écosystème entrepreneurial innovant : Nivelinvest (via sa filiale Start Up SA), les CEEI « Cap Innove » et « CEI Louvain », et LeanSquare. Le programme mis en place en 2017 a permis d’accompagner des dizaines de startups. Afin de répondre à la demande particulièrement forte en Brabant wallon, DIGITAL BW souhaite élargir et développer ses activités, en privilégiant les partenariats avec les acteurs clés du territoire.

Fédérer les forces et s’appuyer sur les initiatives d’opérateurs existants : telle est le fondement de DIGITAL BW, issu lui-même d’un partenariat entre invests, opérateurs locaux d’animation économique et opérateurs spécialisés. Sa mission : accompagner les projets numériques naissants en Brabant wallon afin de les amener à une maturité suffisante et de structurer, le cas échéant, une levée de fonds.

Et les projets ne manquent pas en Brabant wallon. Le premier baromètre des startups wallonnes du numérique édité fin 2017 par l’Agence du Numérique identifie en effet près de la moitié des startups wallonnes en Brabant wallon. Les atouts de la région sont nombreux : proximité avec Bruxelles, position centrale, rôle moteur joué par Louvain-la-Neuve (UCL et Parc scientifique), Mont-Saint-Guibert (Axisparc) et Wavre (GSK), région la plus éduquée d’Europe après Londres, 80% du PIB réalisé par des entreprises de services ICT,… La maturité de l’écosystème local n’est plus à démontrer. Des faits confirmés par les statistiques du fonds W.IN.G selon lesquelles plus de 50% des projets financés par le fonds viennent du Brabant wallon. Brabant wallon où les projets sont systématiquement co-financés avec DIGITAL BW à 50-50.

En 2017, 18 startups ont ainsi reçu un appui financier de DIGITAL BW, 13 d’entre elles sont des nouvelles interventions, les autres constituent le suivi de financements déjà initiés par W.IN.G. Le montant total investi par DIGITAL BW s’élève à 670.000 € (quote-part Digital BW). Le montant par projet (part de 50% de Digital BW) va de 25.000 € à 250.000 €. 8 de ces startups ont par ailleurs bénéficié d’un accompagnement par les CEEI. En 2018, 4 investissements complémentaires ont déjà été décidés pour un montant de 438.000 €, portant le montant total d’engagements à 1,1 million d’euros.

En un an, DIGITAL BW a, selon ses instigateurs, validé sa légitimité et s’est fait un nom. Ils estiment devoir maintenant développer son champ d’action afin de répondre à la demande et aux spécificités de tout le territoire. La mise en place de partenariats et la définition de niches figurent ainsi parmi les lignes conductrices du programme 2018. Maintenir le niveau d’exigence en termes de qualité des projets reste une priorité, pour ne pas dire une nécessité. DIGITAL BW se doit en effet d’être sélectif dans ses réponses aux demandes de soutien, les moyens humains et financiers de la structure étant limités.

Digital BW continuera l’organisation des One Hour Challenge, donnent l’occasion aux startups de pitcher et d’échanger avec les représentants des CEEI et de LeanSquare. Ces échanges, organisés en moyenne deux fois par mois, permettent de déterminer le niveau de maturité du projet pitché et de définir le suivi et le type d’aide adéquats. Les projets sélectionnés lors des « One Hour Challenges » peuvent obtenir deux types d’aide : l’accompagnement via les deux CEEI et le financement d’amorçage via les deux fonds dédiés au financement d’amorçage en Wallonie : LeanSquare et W.IN.G.

Digital BW a permis de dupliquer les Masters Classes de Leansquare dans le Brabant wallon. En 2018, pas moins de 14 Master Classes sont planifiées.
rnCes formations consistent en 2 heures de rencontre à propos d’une thématique précise avec des coaches expérimentés et reconnus, eux-mêmes entrepreneurs et initiateurs de plusieurs projets de startups. En 2017, 11 Master Classes ont été organisées. Thèmes abordés : Introduction au Financement et Préparer un bon dossier de financement, L’expérience Client ou Réussir son crowdfunding. DIGITAL BW a aussi contribué au programme d’accélération « Startup Camp ». 17 startups ont ainsi été coachées au cours de deux sessions de six semaines :
 Startup Camp CEI Louvain/Engine du printemps 2017, 10 projets ont été accélérés/accompagnés : Be Fruity, My Little Morning, Le Moulin d’André, Smartbeam, Yeastbuster, Safone, True Vision, Match2Travel, Parteasy et NuSuperFood.

 Startup Camp Cap Innove/Engine de l’automne 2017, 7 projets ont été accélérés/accompagnés : Eruditio, Toutou Clean, Eddorado, Baby Spa, Gwenadeco, Owlthink et Knowmi. 

En 2018, DIGITAL BW proposera à nouveau ce type d’activité selon une formule à définir.

Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top