' Cambridge Analytica en possession des données de près de 61.000 Belges
Connect with us

Cambridge Analytica en possession des données de près de 61.000 Belges

woman-sunglasses

International

Cambridge Analytica en possession des données de près de 61.000 Belges

Cambridge Analytica en possession des données de près de 61.000 Belges

Facebook a déclaré mercredi que les données personnelles d’environ 87 millions d’utilisateurs auraient été récupérées de manière détournée par le cabinet londonien Cambridge Analytica, après avoir estimé en mars que 50 millions d’abonnés du réseau social étaient concernés.

L’information a été partagée sur un blog de la société par le chef de la technologie, Mike Schroepfer, dans lequel ce dernier a évoqué les nouvelles mesures prises par Facebook pour restreindre les données personnelles auxquelles peuvent accéder les développeurs d’applications tierces.Une grande partie des 87 millions de personnes concernées par ce siphonnage de données se trouvent aux Etats-Unis, écrit Mike Schroepfer.

Sur les 87 millions d'utilisateurs victimes de la saisie non sollicitée de leurs données, Facebook recense plus d'un million et demi de Philippins ( 1.175.870 soit 1,4%), un million d'Indonésiens ( 1.096.666 soit 1,3%), un million de Britanniques (1.079.031 soit 1,2%). Des abonnés mexicains ( 789.880 soit 0,9%), Canadiens (622,161 soit 0,7%), Indiens (562.455 soit 0.6%), Brésiliens (443.117 soit 0,5%), Vietnamiens (427.446 soit 0,5%) et Australiens (311.127 soit 0,4%) font aussi partie des autres nationalités d'usagers principalement affectés. En Europe, 310.000 d'Allemands auraient aussi été touché par la brèche dans la protection des données privées, selon l'agence de presse dpa.

Près de 61.000 Belges pourraient faire partie des 87 millions d'utilisateurs du réseau social, a indiqué la porte-parole de Facebook pour le Benelux, Tineke Meijerman, à Belga mercredi soir.

Depuis mercredi, Facebook procède à la vérification de toutes les applications demandant l’accès à des données d’utilisateurs comme les photos, les vidéos et les publications de commentaires. Le réseau social a affirmé qu’il n’autoriserait plus les applications à accéder aux données concernant notamment les préférences politiques et la religion.

Mark Zuckerberg sera auditionné le 11 avril prochain par la commission du Commerce et de l'Energie de la Chambre des représentants américaine.

Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top