' Mastercard et Olympus Mobility décongestionnent les villes belges
Connect with us

Mastercard et Olympus Mobility décongestionnent les villes belges

woman-sunglasses

Innovation

Mastercard et Olympus Mobility décongestionnent les villes belges

Mastercard et Olympus Mobility décongestionnent les villes belges

L’application « all-in-one mobility » d’Olympus offre aux particuliers la possibilité d’accéder à tous les transports publics et partagés sur une même plateforme. En plus de permettre aux utilisateurs de payer leur ticket de transport depuis leur smartphone grâce au système « card-on-file » de Mastercard, l’application encouragera les navetteurs à éviter les zones embouteillées aux heures de pointe pour décongestionner les zones trop fréquentées. Proposée dans un premier temps dès le mois de septembre via un projet-pilote à Anvers, l’application pourra être déployée dans toutes les autres villes de Belgique comme solution aux problèmes de mobilité.

Mastercard renforce sa stratégie Smart Cities avec la plateforme Olympus

Avec plus de la moitié de la population vivant dans les zones urbaines, la mobilité est aujourd’hui devenue un enjeu majeur des villes. Mastercard, dont les modes de paiement sont acceptés presque partout dans le monde, a vu ce problème s’intensifier au fil des années lors de l’analyse des données de transactions à travers le monde.

Pour Henri Dewaerheijd, Country Manager Belux chez Mastercard, ce partenariat avec Olympus représente une étape clé de leur stratégie Smart Cities : « Nous collaborons depuis des années avec de grandes villes comme Singapour ou Londres pour les rendre plus intelligentes, désengorger les espaces urbains et améliorer le quotidien des citadins. Nous sommes toutefois convaincus que le concept de Smart Cities n’est pas réservé qu’aux mégapoles. Grâce à ce partenariat belge avec Olympus, nous répondons aux besoins spécifiques de la Belgique avec une solution éprouvée à l’étranger, mais parfaitement adaptée au territoire, où la mobilité est un enjeu de taille dans chaque partie du pays. Le paiement mobile, déjà utilisé depuis des années dans le métro à Londres par exemple, ou le système ‘card-on-file’ qui permet de payer son ticket de métro grâce à un seul bouton sur son smartphone, sont autant de solutions qui permettent de faciliter la vie des citoyens et améliorent la qualité de vie en ville ».

Pour Koen Van De Putte, Managing Director chez Olympus, la collaboration avec Mastercard représente une étape stratégique majeure dans le développement de la plateforme de mobilité d’Olympus sur un marché de la mobilité en pleine mutation : « Les technologies de paiement novatrices sur smartphone comme les paiements sans contact nous permettent de proposer des solutions intégrées aux villes confrontées à la prolifération des transports en commun, des automobilistes et des systèmes de partage de voitures, scooters, trottinettes ou vélos. Notre objectif est de donner aux villes la possibilité de mettre en œuvre une mobilité plus intelligente tout en simplifiant l’expérience des citadins et navetteurs. Et cette initiative s’inscrit d’ailleurs parfaitement dans le programme ‘Plus malin vers Anvers’ lancé par la ville ».

Une première initiative concrète à Anvers

« Améliorer l'accessibilité des transports en commun et apporter de la clarté dans l’offre de services » : c’est dans cette optique qu’Olympus Mobility a centralisé l’offre morcelée des transports en commun et partagés dans son application. Cette dernière donne en effet accès en un clin d’œil aux transports en commun (train, tram, bus, métro), mais aussi aux voitures et vélos partagés ainsi qu’au covoiturage et aux solutions de stationnement.

L’application Olympus Mobility sera accessible aux Anversois dès le mois de septembre dans le cadre d’un projet-pilote, et ce grâce au système « card-on-file » de Mastercard. En effet, si la première version de l’application était au départ réservée aux employés dans le cadre de solutions de budget de mobilité et fonctionnait grâce à un budget versé par l’employeur, l’utilisateur pourra désormais charger son abonnement mobilité d’un seul geste grâce à sa carte Maestro ou Mastercard.

Un système de récompense pour les utilisateurs qui contribuent à désengorger les villes

En plus de centraliser différentes offres de transports au sein d’une même plateforme, l’application « all-in-one mobility » d’Olympus encouragera les navetteurs et les citadins à éviter les déplacements durant les heures de pointe le matin et le soir. Pour ce faire, les développeurs ont mis au point un système de récompense, offrant des bons-restaurant ou d’autres bons de valeur pour les utilisateurs dont le comportement permet de décongestionner les zones les plus fréquentées. Grâce à ce système, près de 50.000 cas de déplacements durant les heures de pointe pourraient être évités chaque mois à Anvers.

« Nous sommes ravis de voir de nouvelles solutions de mobilité innovantes émerger à Anvers, et la mobilité en tant que service en fait partie. Ces applications permettent aux utilisateurs d'accéder directement à différents moyens de transport, de manière groupée sur une seule plateforme et disponibles immédiatement. Je suis convaincu que ce partenariat entre Mastercard et Olympus Mobility contribuera à une meilleure mobilité », conclut Koen Kennis, Echevin de la mobilité au sein de la Ville d’Anvers.

A la suite de ce projet-pilote, Mastercard et Olympus ont pour ambition d’étendre leur partenariat à d’autres villes de Belgique, tant en Flandre qu’à Bruxelles et en Wallonie, et de s'attaquer au problème de la mobilité au niveau national.

L’application d’Olympus Mobility, déjà disponible gratuitement sur Google Play et l’ App Store pour les employés, sera accessible au grand public dès septembre 2018.

Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top