' Comment les Fintechs se financent en Belgique
Connect with us
woman-sunglasses

Studies

Comment les Fintechs se financent en Belgique

Comment les Fintechs se financent en Belgique

Des dizaines de millions d’euros sont investis chaque année dans des startups qui révolutionnent le secteur bancaire et financier. Un nouveau rapport analyse ce nouveau marché et dévoile les différents business model disruptifs.

Les Fintechs commencent sérieusement à titiller les banques traditionnelles qui s’associent désormais aux innovations digitales qui transforment radicalement le secteur bancaire et financier.
La troisième édition du Fintech Belgium Summit qui se tiendra le 22 octobre prochain à Bruxelles (Bozar) présentera une cartographie détaillée des modes de financement de ces start-ups et scale-ups innovantes. 
Un pan du voile a tout de même déjà été dévoilé par la fédération professionnelle Fintech Belgium par le biais de l’expert en structuration de données Avolta Partners.

On apprend ainsi que la majorité des entreprises Fintech belges (60%) sont évaluées à moins de 5 millions d’euros, ce qui est assez normal compte tenu de la jeunesse du secteur. Pas moins de 18% d’entre elles valent toutefois entre 5 et 15 millions d’euros, tandis qu’un peu plus de 20% des Fintechs sont valorisées au-delà des 15 millions. 
Des entreprises comme Anytime, iBanFirst, Spreds et Qover caracolent ainsi en tête du classement avec une valorisation de plus de 90 millions d’euros à elles quatre.

« Depuis 2015, trois players (iBanFirst, Qover et Rydoo-Xpenditure) ont réussi à capter 19 des plus de 55 millions d’euros levés dans le secteur des Fintech belges en pas moins de 39 levées de fonds », a indiqué Jean-Louis Van Houwe. 

L’analyse a également permis d’identifier les différents modèles économiques et de les classifier sur base de leurs activités : depuis la méthode de paiement aux solutions blockchain, en passant par l’infrastructure, la gestion pilotée ou encore les assurances, de leur marché (BtoB, BtoC, BtoBtoC, PtoP, etc.), et enfin leur mode de commercialisation (par souscription ou commissionnement au travers d’un site internet, d’une application ou sous le format de Software As A Service).

Autant d’éléments qui seront dévoilés, promettent les organisateurs, lors du Summit du 22 octobre.

Créée en 2015, la fédération « Fintech Belgium » (www.fintechbelgium.be ) se présente comme la première communauté de Fintechers du Royaume rassemblant aussi bien les professionnels de la finance que des jeunes entrepreneurs et des investisseurs animés par les business models disruptifs et les nouvelles technologies au sein de l’industrie des services financiers.

 

Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top