' La seconde édition du programme Reaktor se prépare
Connect with us
woman-sunglasses

Start-up

La seconde édition du programme Reaktor se prépare

La seconde édition du programme Reaktor se prépare

La deuxième édition du REAKTOR - accélérateur de startups 'ready to scale up' - se tiendra du 14 mars au 30 juin 2019. Organisé à Charleroi (Co-Station) par l'asbl Engine, ce programme d'accompagnement pointu s'étalera sur plus de 15 semaines. Son but: offrir aux jeunes entreprises les ressources et les moyens nécessaires pour jouer la carte de la croissance à grande échelle. Les candidatures sont ouvertes dès ce lundi 03 décembre 2018.

Lancé pour la première fois en mars 2018, le programme Reaktor s'adresse principalement aux startups établies, ayant déjà réalisé avec succès une ou plusieurs levées de fonds. « Nous ciblons les startups qui souhaitent accélérer leur croissance tant au niveau national, qu'international, en vue de se préparer pour une levée de fond de type 'Série A' belge"  précise Nathalie Guilmot, coordinatrice du programme au sein de l'asbl Engine. 

Concrètement, les entrepreneurs ont jusqu'au 22 février 2019 pour rentrer leur candidature. Les startups sélectionnées (entre 6 et 9) intègreront ensuite le Reaktor dès le 14 mars, dans les infrastructures de Co-Station Charleroi, au rythme d'une journée intensive par semaine. L'opportunité surtout d'apprendre et de progresser rapidement à travers les diverses thématiques développées tout au long du programme: due diligence, investor mindset, finance, RH, pricing, sales&marketing, international strategy, board governance, etc. Durant plus de 15 semaines, plus de 20 experts reconnus se succèderont lors de sessions collectives et d'entretiens individuels avec chaque startup. Une équipe de coaches-entrepreneurs expérimentés encadrera également les jeunes entreprises tout au long du programme. Des rencontres inspirantes avec des personnalités entrepreneuriales sont également prévues à différents moments. Le Reaktor accueillera, notamment, Frank Maene de Volta Ventures, Patrick Polak de Newion Investments, Omar Mohout de Sirris, Corinne Dumont de Sequoia/Sense&Connect, ou encore Jose Manuel Rodriguez d’Amazon.

Pour construire cette nouvelle édition, les organisateurs ont tenu compte des précieux feedbacks livrés par les participants de la première édition. «Nous miserons encore davantage sur le volet 'RH'», précise Nathalie Guilmot. « Nous élargirons également la base des partenaires, en particulier celle des fonds d'investissement, en dedans et en dehors de nos frontières. ». Pour rappel, la première édition du Reaktor avait réuni 8 startups belges (Amanote, Commuty, Digiteal, MySkillCamp, Opinum, Preesale, Shippr et Utopix), du 06 mars au 22  juin dernier. Des startups qui poursuivent aujourd'hui avec succès leur développement.

A travers le Reaktor et l'ensemble de son offre (MVP Lab, PME Camp, Media Camp, etc.), l'asbl Engine entend poursuivre ses objectifs. « Si l'entrepreneuriat est devenu "tendance", s'il semble désormais sérieux et si des acteurs financiers y croient - comme en témoigne cet événement -, la Wallonie manque de conquérants. Il faut bien entendu maintenir l'action essentielle de soutien à la création, mais il faut aussi entamer la seconde moitié du chemin: faire entrer davantage de projets dans des phénomènes d'échelle, et leur permettre de créer autour d'eux un impact considérable, tant en termes d'emploi, de croissance et de rayonnement de nos capacités. » rappelle David Valentiny, CEO d'Engine. « Trop de projets vivent bien en de ça de la barre de leur propre potentiel et c'est ce levier psychologique, culturel, financier, méthodologique et systémique qu'il nous faut collectivement et avec force activer. Il faut passer de l'économie de la création à l'économie de croissance. ».

Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top