' Une nouvelle plateforme bruxelloise pour lutter contre l'exclusion numérique
Connect with us
woman-sunglasses

Focus

Une nouvelle plateforme bruxelloise pour lutter contre l’exclusion numérique

Une nouvelle plateforme bruxelloise pour lutter contre l’exclusion numérique

Ce samedi, tous les partenaires bruxellois travaillant sur l’inclusion numérique se sont retrouvés aux Halles Saint-Géry pour l’événement Brussels Smart City : Tous Numériques !. Jeunes, sans emploi, personnes âgées ou souffrant d’un handicap… Tous ont pu profiter de l’événement pour sauter dans le TGV du numérique. Bianca Debaets, la secrétaire d’État bruxelloise à la Transition numérique, a profité de l’occasion pour lancer le site caban.be, une plateforme pour rassembler l’ensemble des initiatives bruxelloises contre l’exclusion numérique et les rendre accessibles à tous.

« À Bruxelles, tout le monde n’a pas pris le train du numérique. Les études démontrent que 10% des bruxellois ne maîtrisent pas Internet. Surtout les chômeurs, personnes peu qualifiées ou les seniors courent le risque d’être exclus digitalement. », a expliqué la secrétaire d’État bruxelloise à la numérisation, Bianca Debaets. « Heureusement, il existe de nombreux projets pour réduire cette fracture numérique. J’ai donc pris l’initiative de  présenter l’ensemble de cette offre, au cours d’un événement accessible à tous, et de la regrouper, notamment, sur le nouveau site caban.be».

Le site web caban.be offre un aperçu des différentes initiatives prises pour réaliser une véritable inclusion numérique à Bruxelles. Il existe, en effet, toute une gamme de services (utilisation de l’ordinateur, accès Internet, impression) ou de formations (traitement de texte, médias sociaux, maintenance) accessibles aux jeunes, aux chercheurs d’emploi, aux personnes âgées ou aux personnes handicapées, en fonction de leurs besoins propres. Le site web a été développé par Caban, la plateforme des acteurs bruxellois de l’alphabétisation numérique, et s’adresse également aux organisations qui soutiennent les groupes vulnérables ciblés.

À la demande de Bianca Debaets, l’Université catholique de Louvain a réalisé, l’année dernière,  une étude sur la fracture numérique à Bruxelles. Le constat est sans appel : pauvreté, décrochage scolaire et chômage vont souvent de pair avec le manque d’accès aux services numériques. Bianca Debaets a fait de la lutte contre l’exclusion numérique une de ses priorités. « Dans son quartier, chaque Bruxellois peut déjà avoir accès à l’un des 212 hotspots wifi.brussel gratuits. D’ici fin 2019, toutes les écoles secondaires bruxelloises seront équipées de l’Internet haut débit gratuit, via Fiber to the School, et je continuerai à investir dans du matériel de qualité pour les salles informatiques publiques de toutes les communes de Bruxelles ».

Brussels Smart City : Tous Numériques ! a réuni plus de 30 initiatives et organisations bruxelloises actives dans le secteur de l’inclusion numérique, dont sept lauréats d’un appel à projets. Les jeunes et les chômeurs y ont été initiés au codage, les seniors ont reçu des conseils numériques pour continuer à vivre chez eux de manière autonome plus longtemps et les mal voyants ont pu découvrir de nouvelles applications adaptées à leur handicap. Côté ludique, le PancakeBot d’iMAL, qui offrait aux visiteurs des crêpes savoureuses, a été un franc succès. Vous trouverez, en annexe, une description des différents lauréats.

La série d’événements Bruxelles Smart City est organisée par le Centre Informatique de la Région de Bruxelles-Capitale (CIRB).

Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top