Connect with us
DTSummit

Nouvelle interface LinkedIn: ce que vous devez savoir

woman-sunglasses

Social Media

Nouvelle interface LinkedIn: ce que vous devez savoir

Nouvelle interface LinkedIn: ce que vous devez savoir

L’acquisition de LinkedIn par Microsoft pour 26,2 milliards de dollars a été validée, fin 2016. Un tel investissement suggère un développement potentiel futur important pour le réseau social professionnel numéro 1, qui compte désormais près d’un demi-milliard de membres. De quoi faire l’objet de toute votre attention en cette année 2017.

Première mise à jour de taille : l’interface utilisateur. Certains d’entre vous y ont déjà accès. D’autres y auront accès dans les prochaines semaines. Pour ces derniers, je vous invite à relire cet article au moment où l’interface sera déployée pour vous.

Voilà à quoi va ressembler le nouveau LinkedIn avec ses nouveautés et ses pertes.

La page d’accueil

Quand vous visitez linkedin.com sur ordinateur, vous remarquez immédiatement la nouvelle interface. La barre du menu, tout de bleu sarcelle foncé, est plus fine et les icônes sont les mêmes que celles présentes sur l’application mobile.

Sur la gauche, vous trouvez un aperçu de votre profil avec photo, arrière-plan, prénom, nom et titre (accroche textuelle). Vous retrouvez également le nombre de personnes ayant vu votre profil au cours des 90 derniers jours et le nombre de vues récentes sur votre dernier article publié. C’est presque identique à la section « Vous » de l’application mobile.

Première victime à déplorer : le ranking (top 100 limité en version gratuite) « Vos relations » et « Professionnels comme vous », autrefois disponible via la page d'accueil, ne semble plus repris dans la nouvelle interface.

Néanmoins, vous pouvez toujours mesurer vos performances d'usage de LinkedIn grâce au Social Selling Index.

 

LinkedIn apporte également une mise à jour, fortement inspirée de Facebook, au niveau de l'espace de partage de contenu, qui se trouve au centre de votre page d’accueil. Vous avez toujours la possibilité de partager une image ou un lien (article, vidéo, etc) et de taguer des personnes dans votre actualité. Le type de partage (public, public + Twitter ou vos relations uniquement) est mieux mis en avant que sur la version d'avant.

LinkedIn apporte également une mise à jour, fortement inspirée de Facebook, au niveau de l'espace de partage de contenu, qui se trouve au centre de votre page d’accueil. Vous avez toujours la possibilité de partager une image ou un lien (article, vidéo, etc) et de taguer des personnes dans votre actualité. Le type de partage (public, public + Twitter ou vos relations uniquement) est mieux mis en avant que sur la version d'avant.

Dans ce même encadré (si vous n'avez pas cliqué dessus), vous avez un bouton « Rédiger un article » pour, son nom l'indique, écrire un article, ce qui correspond à la publication de contenu sur LinkedIn Publishing. Pulse semble être enterré avec cette nouvelle interface. Le lien www.linkedin/com/pulse redirige désormais vers la page d'accueil.

Attention : si l'espace de saisie et de mise en forme de vos articles sur LinkedIn ne change pas, il y a changement au niveau de la présentation des statistiques. Désormais, le tout est repris dans une fenêtre pop-up qui s'ouvre quand vous cliquez sur l'onglet statistiques.

 

De plus, vous seul pouvez désormais consulter le nombre de vues sur vos articles. Ce marqueur de portée, et donc d'influence, n'est plus visible par les autres. Seuls seront vu les likes, commentaires et partages. Focus sur l'engagement et non sur la portée donc. Dans l'absolu, c'est ce qui importe.

Vous pouvez encore savoir qui a liké ou commenté vos publications —ce qui est très utile pour réseauter et se faire de nouveaux contacts— en cliquant sur le nombre de likes ou de commentaires dans votre article, mais ce n'est plus le cas pour les partages. La fonction pourrait néanmoins être replacée avant le déploiement général de la nouvelle interface.

Pour le reste, votre fil d’actualité (ou timeline) apparaît au centre de la page et ressemble à la mise en page que vous connaissez déjà.

Une différence d'affichage des actualités est néanmoins à souligner : il n'est plus possible d'afficher votre fil d'actualité par actualités récentes, dans l'ordre chronologique. C'est désormais l'affichage algorithmique qui prime par défaut. Algorithme dont les rouages restent, pour rappel, soigneusement gardés secret par LinkedIn.

Nouveauté enfin : la messagerie est désormais disponible en mode « Facebook » dans le coin inférieur droit. Et comme sur Facebook, quand un contact rejoint votre réseau, une notification est générée automatiquement dans votre boite à messages pour vous informer que la personne fait maintenant partie de vos relations.

L’onglet « Vous »

Tout comme dans l’application mobile de LinkedIn, ce qui correspondait à la section « Profil » s’appelle désormais « Vous ». Cliquez sur l’icône « Vous » pour voir et éditer votre profil, ajuster vos paramètres de préférences et confidentialité, accéder à l'assistance clientèle, changer la langue de votre profil, gérer l'éventuel compte Premium que vous auriez et vous déconnectez de LinkedIn. Sous le menu « GÉRER », d'autres sections propres à votre compte peuvent venir s'ajouter.

 

 

Votre profil

En cliquant sur « Voir le profil » dans l'onglet « Vous », vous découvrez là aussi une nouvelle mise en page. Voir le profil = Éditer le profil.

Notez tout d'abord que la taille de l'image en arrière-plan de votre profil a changé. Le nouveau format recommandé par LinkedIn est de 1536 x 768 pixels. Les tests semblent néanmoins valider 1800 x 300 pixels. Voyez par vous-mêmes et assurez-vous que votre arrière-plan corresponde aux nouveaux standards.

Votre photo de profil est désormais circulaire et apparaît au centre de l'encadré introductif en haut de votre profil, de la même manière que sur l’application mobile.

 

Pour éditer cet encadré, cliquez sur le stylo bleu en haut à droite. Vous pouvez ensuite apporter des changements à votre prénom, nom, poste actuel, formation, pays, code postal, région, secteur, titre, résumé et aux médias que vous voulez retirer ou ajouter dans votre résumé.

Notez que quand les gens visiteront votre profil, ils verront désormais seulement les deux premières lignes de votre résumé. Accordez donc une attention toute particulière à ces deux lignes.

Aussi, vos informations de contact apparaissent désormais à droite de votre profil quand quelqu'un le visite.

Notez que les liens de pages Web anciennement customisés sur votre profil ont été remplacés par l’URL d’origine. La description des liens apparaît entre parenthèses juste après les liens.

Sous l'encadré introductif de votre profil, vous retrouvez le nombre de personnes ayant visité votre profil au cours des 90 derniers jours et le nombre de vues récentes sur votre dernier article, comme affiché dans l'encadré à gauche en page d'accueil.

En-dessous, vous pouvez recevoir des recommandations pour renforcer votre profil ; ça n'est pas le cas dans la capture d'écran, ci-dessus. LinkedIn suggère des compétences ou des sections à ajouter sur votre profil tels que l’expérience ou l’éducation. Ces blocs ou sections apparaissaient avant en haut de votre profil. Le tout est désormais moins intrusif.

 

Plus bas, vos articles et activités récentes sont désormais regroupés dans un même encadré appelé « Vos posts et votre activité » ou « Activité de [Prénom] » sur les profils que vous visitez avec les articles à gauche et les activités récentes à droite.

Le reste de votre profil est similaire à la version précédente de LinkedIn. Vous avez toujours les sections « Expérience », « Formation », « Expérience de bénévolat », «Compétences et recommandations sélectionnées » et « Recommandations ». La seule nouveauté, c'est que vous ne pouvez plus réarrangez l’ordre dans lequel apparaissent les sections sur votre profil. La structure est désormais cadenassée.

Il y a aussi une nouvelle section appelée « Réalisations » qui regroupe une série de sections disponibles séparément dans l'ancienne version : « Publications », « Certifications », « Cours », « Projets », « Prix et distinctions », « Brevets », « Résultats d'examens » et « Langues ». Vous pouvez ajouter ces sections de deux manières : depuis l’encadré en haut à droite ou directement dans le profil même.

 

En fin de profil, vous trouvez les personnes et les entreprises auxquelles vous êtes abonné(e).

Le profil des autres

Quelques changements, en plus de ceux déjà évoqués ci-dessus, sont à noter là aussi.

À droite dans l'encadré introductif, en cliquant sur « ... », vous retrouvez certaines fonctions connues : « Partagez le profil », « Suivre », « Retirer la relation », « Signaler/Bloquer », « Solliciter une recommandation », « Recommander [Prénom] ». À nouveau fort similaire avec l'application mobile.

 

En-dessous de l'encadré introductif, vous avez un nouvel encadré appelé « L'essentiel » qui correspond à l'ancien encadré « En commun » que l'on retrouvait en bas de profil. C'est là que vous retrouvez les relations en commun et les mises en relation possibles.

Quand vous cliquez sur « x relations en commun » dans l'encart « L'essentiel », une fenêtre pop-up s'ouvre où vous retrouvez les relations du contact dans des onglets « En commun » et « Toutes ». Du moins si, dans le deuxième cas, les relations non communes n'ont pas été masquées via les paramètres, ce que je recommande. Il n'est néanmoins plus possible pour un utilisateur de faire une recherche par prénom et/ou nom parmi « Toutes » les relations du profil visité.

 

La page entreprise

Une page toujours en chantier à l'heure où j'écris ces lignes. L'URL de la page entreprise de LinkedIn l'indiquant de façon assez explicite : https://www.linkedin.com/company-beta/1337/

Quelques réarrangements sont déjà à noter.

Le design est désormais plus « user-friendly » avec un format d'image pour l'arrière-plan similaire à celui de votre profil. En haut de page, on retrouve trois onglets : « Présentation » (capture d'écran ci-dessous), « Annonces » où sont reprises les offres d'emplois de l'organisation et « Vie d'entreprise » dont le déploiement à toutes les pages n'est pas confirmé. Ce dernier onglet permet d'apporter du contenu enrichi (texte, photo, vidéo) pour présenter l'entreprise. À droite, on retrouve aussi une section « Photos de l'entreprise ». Détail et déploiement à confirmer ou infirmer plus tard.

 

Plus bas sur la page, vous retrouvez dans l'ordre : vos relations au sein de l'entreprise, votre ou vos pages vitrines et vos nouvelles récentes, les actualités que vous avez publiées.

 

 

Côté administrateur, la nouvelle interface est également en déploiement, mais en substance, on retrouve l'ensemble des fonctionnalités existantes sur la version d'origine.

 

 

La recherche

Changements à noter au niveau de la recherche. Tout d'abord, la nouvelle interface ne propose plus l'approche de recherche avancée. Tout est désormais repris sur une même page.

 

Vous pouvez toujours filtrer la recherche de personnes par niveau de relations (1er, 2e, 3e et +), lieux, entreprises actuelles et précédentes, secteurs, langue du profil, centres d'intérêt caritatifs et école. Depuis la page de recherche, vous pouvez aussi recherchez des annonces, entreprises, groupes et écoles.

Des filtres supplémentaires étaient proposés en Premium, mais ils disparaissent. Pour le même prix. Sur un contrat signé pour un an —paiement unique pour l'année sur base d'une offre Premium—, cette une démarche de suppression de fonctionnalités qui est légitimement contestable. Cela s'était déjà produit quelques mois plus tôt (septembre 2015) en passant d'un nombre illimité de recherches à une restriction mensuelle imposant le passage de son compte Premium à un compte Premium plus cher.

 

Deux autres fonctionnalités, les recherches sauvegardées et le tagging, ne sont plus disponibles en version gratuite. In fine, seuls les utilisateurs avec un compte Sales Navigator ont désormais encore accès aux recherches avancées et sauvegardées ainsi qu'au tagging.

Pour le reste, vous pouvez encore utiliser les opérateurs booléens (AND, OR, NOT) mais cela n’est, semble-t-il, plus aussi efficace que quand vous pouviez les combiner avec la recherche avancée.

Mon réseau

Il y a des changements notables dans « Mon Réseau » également.

 

 

Le nouveau look de cette section est plutôt épuré, ce qui vous permet de voir vos invitations et les personnes que vous pourriez connaître ainsi que la possibilité de cliquer sur ces profils.

Néanmoins, quand vous cliquez sur « Tout voir » (encadré en haut à gauche) pour faire apparaître vos relations, la page sur laquelle vous tombez (capture d'écran ci-dessous) n'offre plus que les fonctions « Message » et « Supprimer des relations » (en cliquant sur les trois petits points).

 

Pour ce qui est du tri, vous ne pouvez plus que trier (classer) avec les opérateurs « Ajouts récents », « Prénom » et « Nom ». Fini les autres fonctionnalités de triage et les étiquettes (tags). À cela s'ajoute la suppression des notes et rappels sur les profils de vos relations. Dommage, il y avait là une véritable plus-value CRM.

Sur cette même page, en haut à droite, cliquez sur « Gérer les contacts importés » pour récupérer vos contacts.

Vous arrivez sur une page avec un bouton « Exporter les contacts » qui vous redirige vers la page pour télécharger vos archives, à savoir toutes les données de votre compte, et non pas seulement vos relations. Contrairement à la version antérieure (ci-dessous), il n'est plus possible de choisir entre le téléchargement de vos relations et le téléchargement de vos archives. Archives uniquement ; pas de panique, contacts compris... jusqu'à nouvel ordre.

 

Pour certains, l'interface gardait un look encore plus ancien (toujours via « Mon réseau » → « Relations »). La démarche d'exportation était la même, mais via cette mise en page :

Bien que ce ne soit pas le cas pour moi —peut-être en raison du compte Premium—, j’ai lu que les adresses mails ne sont plus reprises dans le fichier de connections issus des archives. L'information sera à confirmer ou infirmer lors du déploiement de la nouvelle interface à tous les utilisateurs.

En attendant, et sachant que LinkedIn semble fermer des robinets, je vous invite dès maintenant à télécharger vos données ou à envisager votre passage en Premium.

Plus

Le contenu de l’onglet « Intérêts » a été déplacé dans un nouvel onglet « Plus », qui a la même icône que dans l’application mobile. Vous pouvez accéder aux sections « Publier un job », « Groupes », « ProFinder », « Lookup » et « SlideShare », ainsi qu’aux solutions professionnelles de LinkedIn. C’est depuis cet onglet que vous pouvez désormais accéder à votre ou vos pages Entreprises et créer une nouvelle page Entreprise, en cliquant sur « Voir plus » pour dérouler l'encadré.

Notifications

Les notifications ont désormais droit à leur propre page dans la nouvelle interface utilisateur, ce qui facilite le suivi et l'interaction avec vos notifications. Nouveauté notable : il n’est plus possible de se désabonner d’un profil depuis une notification.

 

La section des notifications vous permet également de voir les anniversaires de vos relations et les anniversaires de travail, les promotions, les personnes dans votre réseau qui ont publié un article. Vous verrez aussi les personnes qui ont commencé à vous suivre, ceux qui ont interagi avec votre contenu (actualité ou article) ou du contenu dans lequel vous êtes tagué et le contenu ainsi que les endossements et recommandations que vous recevez.

Nouveauté : vous serez désormais notifié quand l'une de vos relations est mentionnée dans l'actualité. S'agit-il de sources presse dites sûres, de blogs ou autres ? Ça n'est pas précisé dans l'immédiat.

Pour l'icône, fini le drapeau et place à la cloche.

En conclusion

LinkedIn veut permettre à ses utilisateurs d’avoir une expérience plus cohésive entre l’application mobile et le navigateur Web, ce qui correspond en substance à cette refonte.

Entre pertes et nouveautés, chacun se fera son propre avis. La plupart des utilisateurs trouveront certainement cette nouvelle interface plus intuitive.

Les équipes de LinkedIn continuent de travailler sur l'interface pour l'améliorer. Il n'est donc pas à exclure qu'au moment où vous lisiez cet article, certaines des anciennes fonctionnalités supprimées soient replacées, voire que d'autres soient modifiées, déplacées ou supprimées. Je mettrai l'article à jour en conséquence.

Si vous n'avez pas encore la nouvelle interface, celle-ci devrait être déployée auprès de tous les utilisateurs très prochainement.

Denys Malengreau (@D_MLG) 
 

► Envie d'approfondir ? Inscrivez-vous à la prochaine session Digital Masterclass « LinkedIn for business »

Offre spéciale

À la recherche d'une agence de publicité ?
Notre partenaire Sortlist vous aide à trouver la meilleure.

Trouver mon agence
Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Inside Magazine
Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top