' Le futur WhatsApp de quartier est belge
Connect with us
Digital Summer Scool

Le futur WhatsApp de quartier est belge

woman-sunglasses

Start-up

Le futur WhatsApp de quartier est belge

Le futur WhatsApp de quartier est belge

Et si, plutôt que de nous éloigner les uns des autres, la technologie permettait de (re)tisser les liens sociaux ? C’est le défi que se sont lancés deux ‘serial entrepreneurs’ belges avec la nouvelle application Streeties, une app de messagerie ancrée dans le tissu local visant à rapprocher les habitants d’un même quartier.

Achats groupés, coopératives locales, barbecues des voisins… comment ne pas remarquer la résurgence des activités de proximité, même au cœur des grandes villes ? La nouvelle application Streeties s’est donnée pour mission de simplifier la mise en place et l’organisation de ces activités.

Cédric Dumont, co-fondateur de l’application, explique : « Nous voulions mettre à disposition des citoyens un moyen de communication là où il n’y en avait pas, dans les quartiers, et connecter les gens autour d’une messagerie locale toute simple. Aujourd’hui, chacun est en permanence connecté sur les longues distances, mais se connecter à son quartier, à son environnement immédiat, semblait mission impossible. »

Concrètement, l’outil Streeties fonctionne comme un service de messagerie pour smartphone classique. Après avoir téléchargé l’application, il suffit de se connecter via son compte Facebook et d’encoder son adresse, dans le respect total de la protection des données. Tout nouvel utilisateur peut ensuite envoyer un message privé ou public à tous les « Streeters » habitant dans un rayon de 5 km. Simple comme bonjour.

Cedric Dumont : « La grande force de Streeties, au-delà de sa très grande simplicité, c’est que nous indiquons les liens d’amitié qui existent entre les différents voisins. Il est en effet naturel d’accorder plus facilement sa confiance à quelqu’un de son quartier qu’à un parfait inconnu, et c’est d’autant plus le cas si on a des amis en commun avec cette personne ».

Les utilisations concrètes de Streeties sont illimitées et répondent aux besoins de chacun : organisation de fêtes, livraison groupée de colis, découverte de ses nouveaux voisins, recherche d’un bon plan dans le quartier, entraide locale de manière générale...

Pour les organisateurs de la Fête des Voisins, qui a rassemblé 600.000 participants en Belgique l’an dernier, l’intérêt d’un tel outil n’était pas à démontrer. La prochaine édition (qui aura lieu dans un mois, le 25 mai) se fera ainsi sous le signe d’une collaboration entre Streeties et la Fête des Voisins. Un premier partenariat qui permettra sans nul doute à l’application de quartier de se faire connaitre auprès d’une large communauté.

Margaux Liagre, Project Manager de la Fête des Voisins : « Dès la découverte de Streeties, nous avons été convaincus que cette plateforme conviendrait parfaitement aux organisateurs de fêtes. Nos discussions avec Streeties ont été très fructueuses ! En effet, dès à présent, les utilisateurs de la plateforme bénéficient d’un onglet spécifique dédié aux discussions concernant la Fête des Voisins, ce qui permet à chacun de retrouver les différentes fêtes des voisins de son quartier. »

Testée depuis début octobre dans plusieurs communes bruxelloises, Streeties poursuit sa croissance et se déploie désormais sur l’ensemble du pays.  Les deux co-fondateurs de Streeties – Cedric Dumont et Geoffroy Bauer – ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. L’application à peine lancée en Belgique, les deux ‘serial entrepreneurs’ ont déjà des ambitions bien définies pour l’avenir.

Cédric Dumont : « La messagerie n’est que la première étape du projet Streeties. D’importantes nouveautés sont à prévoir dans un futur proche. »

Click to comment

Abonnez-vous à

La Newsletter

Offres d'emploi

Newsletter

Chaque semaine, recevez le meilleur de Digimedia par email

To Top